Roulette

Explication sur le contre d’alembert

Comme son nom l’indique, cette méthode est le contraire de la montante d’Alembert.

En cas de gain, vous augmentez votre mise d’une unité, et en cas de perte, vous la diminuez.

Exemple concret du contre d’alembert :

Exemple :

vous jouez 1 mise sur le rouge et vous gagnez donc vous misez ensuite 2 mises sur le rouge. Si vous gagnez, vous passez à 3 mises ou si vous perdez, vous revenez à deux. Et ainsi de suite.

Personnellement, je trouve cette méthode totalement ridicule.

Où est l’intérêt d’augmenter sa mise lorsque l’on gagne si c’est pour tout perdre ensuite.
À moins que vous ne vous arrêtiez au bon moment, cette méthode n’a pas de sens et s’inspire du paroli.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *