• Roulette

    Explication sur la martingale universelle

    La Martingale Universelle est selon moi la plus efficace des martingales et reste sans aucun doute la meilleure méthode à l’heure actuelle. La Martingale Universelle se joue comme la Martingale Classique, mais y introduit deux notions supplémentaires. Il faut d’abord attendre une suite d’évènements précis avant de commencer à jouer. Dans le cas de la martingale universelle, il faut attendre qu’une chance simple majoritaire tombe 3 fois de suite. À la roulette pour qu’une chance simple soit majoritaire, il faut qu’elle soit tombée plus de 50 % de fois depuis que vous regardez le jeu. Comme le recommande grand parker avis faites attention à ne pas vous perdre dans les…

  • Roulette

    Explication sur le paroli

    Le paroli est très spécial, il n’a rien à voir avec une martingale ou autre montante. Il serait plutôt leur contraire ! La méthode est la suivante : en cas de gain, vous laissez votre mise sur la table et vous ajoutez les gains avec jusqu’à ce que la somme accumulée vous convienne. Exemple concret pour le paroli : Par exemple avec des mises de 25 voilà ce que vous accumulez : 25; 50; 100; 200; 400; 800; 1600; 3200. Au bout de huit gains consécutifs, vous obtenez 3200 euros avec des mises de 25. Personnellement, je ne me risquerais pas à attendre huit gains consécutifs.

  • Roulette

    Explication sur la montante hollandaise

    Le but de cette méthode est d’effacer chaque perte, par une mise supérieure d’une unité. Vous jouez comme toujours sur les chances simples de la roulette. Si l’on perd X, on va miser X+X, si l’on perd une fois de plus, il faut toujours miser X+X jusqu’à ce que la perte de X soit couverte. Il faut ensuite couvrir les pertes de X+X par des mises de X+2X etc. Exemple concret pour la montante hollandaise : Vous jouez 1 mise sur le rouge, vous perdez, vous misez 2 mises sur le rouge jusqu’à ce que vous gagnez. Et là, vous passerez donc à x + 2x c’est-à-dire 1 + 2…

  • Roulette

    Explication sur la montante américaine

    Cette méthode est un peu plus difficile à mettre en œuvre que les autres mais elle reste très intéressante. Vous commencez réellement la montante à la première perte. Vous devez ensuite poser deux mises. Imaginez un tableau dans lequel vous inscrivez dans une colonne toutes les mises que vous faites une à une. Vous devez ensuite jouer la somme de la première mise de la colonne + la dernière. Et ainsi de suite. Si vous gagnez, vous devez rayer de la colonne les deux mises qui vous ont fait gagner. Et additionner, les nouveaux termes, jusqu’à ce que vous soyez bénéficiaire. Exemple concret pour la montante américaine : Pour comprendre…

  • Roulette

    Explication sur la montante whittacker

    Le but de cette méthode est assez simple et progresse plus lentement qu’une martingale, ce qui vous permet de prendre moins de risques, mais il vous faudra gagner plus de deux coups pour combler les pertes. Elle consiste à jouer la somme des deux mises précédentes en cas de perte . Exemple concret pour la montante whittacker : Si vous jouez une mise sur le rouge, et que vous perdez alors vous doublez et misez 2. Vous perdez encore, dans ce cas, vous additionnez les deux mises précédentes 2 +1 ce qui nous fait 3 et puis 5 si vous perdez encore. Et vous additionnez cette somme jusqu’à ce que…

  • Roulette

    Explication sur le piquemouche

    Cette méthode se base sur le même principe que la martingale, mais en diminuant la progression. Il faut que vous attendiez 3 pertes avant de doubler votre mise. Il vous faudra donc plus d’un coup gagnant pour combler les pertes. Exemple concret pour le piquemouche : Vous misez une mise sur le rouge et vous perdez 3 fois de suite. Vous avez donc perdu 3 mises en tout. Vous passez alors à deux et tant que vous n’êtes pas bénéficiaire, vous ne diminuez pas votre mise. La suite est donc: 1-1-1-2-2-2-4-4-4-8-8-8-16-16-16. Exemple avec des mises de 25: Vous jouez La boule indique Vous misez Résultat Cumul pertes Noir Rouge 25…

  • Roulette

    Explication sur le contre d’alembert

    Comme son nom l’indique, cette méthode est le contraire de la montante d’Alembert. En cas de gain, vous augmentez votre mise d’une unité, et en cas de perte, vous la diminuez. Exemple concret du contre d’alembert : Exemple : vous jouez 1 mise sur le rouge et vous gagnez donc vous misez ensuite 2 mises sur le rouge. Si vous gagnez, vous passez à 3 mises ou si vous perdez, vous revenez à deux. Et ainsi de suite. Personnellement, je trouve cette méthode totalement ridicule. Où est l’intérêt d’augmenter sa mise lorsque l’on gagne si c’est pour tout perdre ensuite. À moins que vous ne vous arrêtiez au bon moment,…

  • Roulette

    Explication sur la montante d’alembert

    La méthode est la suivante : En cas de perte, vous augmentez votre mise d’une unité et on vous la diminuera d’une unité si vous gagnez. À la différence de la martingale simple, il ne suffit pas d’un coup gagnant pour se retrouver bénéficiaire. L’avantage de cette méthode par rapport à une martingale simple est qu’elle met beaucoup plus de temps à progresser et aussi beaucoup plus de temps à diminuer. Vous revenez toujours à l’équilibre bien que les coups perdus soient majoritaires. Exemple concret pour la montante d’alembert : Exemple avec des mises de 25 : Vous jouez La boule indique Vous misez Résultat Cumul pertes Noir Rouge 25…

  • Roulette

    Explication sur la martingale prolongée

    La martingale prolongée diminue les effets dévastateurs de la martingale classique en cas de pertes. Il s’agit de miser uniquement ce qui couvre les pertes précédentes, plus un petit quelque chose. Cette méthode n’a pas de sens sur les chances simples. En effet, sur les chances simples, la martingale prolongée est identique à la martingale simple. Exemple concret : Exemple : Vous jouez sur le carré {1-2-4-5}, si vous gagnez, vous gagnez 16 fois la mise. En cas de perte, vous ne doublerez pas votre mise, mais continuerez à miser 2 jetons tant que la somme de vos perte ne dépassera pas 16 et ainsi de suite Explications : Vous…

  • Roulette

    Explication sur la martingale

    La martingale est la plus simple des montantes à mettre en pratique mais aussi la plus dangereuse. La méthode est très simple, il s’agit de doubler sa mise à chaque perte. Donc peu importe le nombre de fois où l’on perd puisque l’on se retrouve gagnant d’une mise dès le premier coup gagnant. Exemple : Vous jouez une mise sur le rouge, vous perdez dans ce cas, vous misez 2. Si vous êtes encore perdant, vous misez quatre et ainsi de suite. La suite est donc: 1-2-4-8-16-32-64-128 etc. … Le problème de cette méthode est que le capital nécessaire pour jouer devient très vite énorme. Exemple concret : Avec des…